etincelle-rh-Transféreur-power-rangers

Transféreur Power Ranger

Noémie a rejoint notre équipe en janvier 2019. Outre ses compétences en recrutement (et en pâtisserie 😋), elle a aussi apporté sa sensibilité écologique. Faire partie de celles et ceux qui contribuent à modifier les comportements sur le lieu de travail prend parfois une dimension inattendue. Avertissement: cet article contient du thé en vrac, un bee bar et des tableaux Excel.

Voilà l’été

Un jour, je suis tombée sur un article de Libération qui a permis d’enrichir mon vocabulaire grâce au mot Transféreur.

Je ne suis donc pas seule?! Révélation. En plus, transféreur, ça sonne comme Power Ranger. Stylé.

C’est l’été 2019, j’ai rejoint l’étincelle RH quelques mois auparavant, j’y ai découvert un terrain de jeux écolo que je n’aurais pas imaginé.

Rappelons-le, nous sommes une équipe de 15 personnes, on a la chance d’être installés dans des locaux très très agréables, on y est un peu comme à la maison… Justement, moi à la maison, mon mode de consommation au quotidien était différent à l’époque de notre fonctionnement au bureau. À mon arrivée, j’ai donc commencé à interroger notre organisation et nos modes de consommation au cabinet.

Pourquoi on utilise des sachets de thé plutôt que du thé en vrac?
Pourquoi on jette les bocaux en verre plutôt que de les donner à la boutique de vrac?
Pourquoi on ne ferait pas nos pastilles de lave-vaisselle « maison »?

Et caetera.

À force d’en parler avec Anne, j’ai compris, à son enthousiasme et à la liberté de changement qui s’offrait à moi, que ça allait prendre une autre envergure… Le fameux « doigt dans l’engrenage », vous voyez? L’enthousiasme d’Anne sur le sujet n’ayant aucune barrière… Aucune. Ceux qui savent, savent.

Vers l’infini, et au delà

C’est comme ça qu’on s’est lancé dans notre bilan carbone! Moi qui me contentais de proposer des petites actions mignonnes de «bobo» – vous connaissez notre Bee bar? Vous auriez dû nous voir rempoter nos petites plantes mellifères sur notre balcon en bords de Loire –, me voilà lancée dans des tableaux Excel grâce à Toovalu et bientôt dans un programme d’actions un poil plus ambitieux et impactant.

Oui, on a un peu bossé. Mais autant vous dire que ce n’est pas nos trois plantes mellifères qui allaient compenser tous nos trajets en voiture et l’utilisation de nos PC…

Quand on a commencé à dire « Tous au vélo ! », c’est à ce moment-là que je me suis dit que mes collègues allaient me détester.

Transféreur, ok. Mais pas envers et contre tou·te·s.

Keep calm and carry on

Ma chance? Des collègues se sont révélés transféreurs aussi, avec l’envie de participer aux « projets Green » de l’Etincelle. J’étais moins seule.

Née dans les 80’s, j’aurais bien aimé être un Power Ranger force verte, seulement soyons honnêtes, ce n’est pas le cas.

On a encore du boulot pour réduire notre impact sur la planète, on n’a pas d’expertise particulière sur le sujet, on n’a évidemment aucun pouvoir (contrairement aux Power Rangers), aucune revendication, sinon la volonté de semer un peu de meilleur autour de nous, de « faire notre part » dans la joie et la bonne humeur.

Le sujet vous intéresse? Vous voulez partager vos bonnes pratiques? En savoir plus sur ce qu’on a mis en place? On s’appelle?