RH et entreprise de demain : d’abord une question d’évaluation ?