L'Etincelle RH | Newsletter Les Apprentis d’Auteuil
1
single,single-post,postid-1,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1200,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Newsletter Les Apprentis d’Auteuil

vignette article

Newsletter Les Apprentis d’Auteuil

Newsletter Apprentis d’Auteuil du 13 octobre

 

Le mécénat de compétences exemplaire du cabinet L’Etincelle RH

Depuis trois ans, sous l’impulsion de sa dirigeante Anne Brochard, l’équipe du cabinet l’Etincelle RH, spécialisé en conseil en ressources humaines, accompagne les jeunes du dispositif Jardiniers d’Auteuil (Bouguenais, 44) sur le travail de leur posture professionnelle.

Jardiniers d’Auteuil :

Structure de formation destinée à des jeunes de 16 à 25 ans, sans diplôme, sans parcours de formation, sans emploi, des jeunes qui peinent à retrouver le chemin qui pourra les conduire à une insertion socio-professionnelle durable. A travers le support des métiers du maraîchage bio et des espaces verts, l’équipe de formateurs leur redonne envie et les aide à définir et mettre en route un projet professionnel.

Un coaching mensuel :

Tous les mois, des consultants de l’Etincelle RH viennent animer des sessions de travail en groupe, sous forme de coaching de projet professionnel, de réflexion sur les savoirs être en entreprise, d’échanges sur les postures et conduites d’une démarche de recherche d’emploi.

Témoignage :

Anne Brochard, fondatrice et dirigeante de cette entreprise, nous exprime ainsi son engagement et les bénéfices bilatéraux qui en résultent :

« Avec toute l’équipe, le mécénat de compétences nous est apparu comme étant le meilleur moyen de poursuivre notre engagement vers la société civile et ne pas rester cantonnés à nos problématiques, d’ouvrir notre quotidien à la difficulté que d’autres vivent et agir concrètement. Se rapprocher des Apprentis d’Auteuil a été spontané tant la fondation fait écho à nos valeurs collectives. Auprès des jeunes insérés dans le dispositif des Jardiniers d’Auteuil, l’objectif est de désacraliser le monde de l’entreprise, les figures des recruteurs et des employeurs, et d’accompagner les jeunes dans un travail aussi de renforcement personnel et professionnel. Cela permet de leur apporter cette réalité du marché du travail et de nous enrichir aussi auprès d’un public qui a ses exigences et ses fragilités – c’est du donnant-donnant constructif ! Au sein du Cabinet, cela donne aussi du sens à l’action, ouvre les esprits, enrichit notre pratique et permet de trouver un équilibre entre donner et recevoir. »